TOP 6 des faux amis de la vulve en été

par Baûbo Paris sur March 07, 2022

 1 ) Le combo sable, sel et maillot mouillé 
Coquillages & crustacés, on chantonne en mode farniente sur la plage, histoire d’oublier la grisaille qui nous déprime pendant 10 mois par an. Si pour le moral, faire la sirène échouée c’est le best, hélas les aller-retours humides serviette-mer-sable-serviette, c’est loin d’être ce que ta vulve a connu de mieux. Si en plus tu as tes règles et que tu galères à trouver des toilettes pour te changer ou que tu sois forcée de porter ton maillot du matin au soir, bonjour les irritations… et bienvenue les mycoses ! 

 2 )  Sexe on the beach
Les vacances, c’est certes un bol de liberté, mais parfois ça se complique quand tu partages un duplex avec 5 potes et ton flirt du moment... Mais crois-nous, le sex on the beach, en vrai, c’est BEAUCOUP moins glamour que le nom l’évoque. Tu as déjà remarqué que le sable, ça rentre absolument partout ? Voilà. 

3 ) Les apéros à gogo
Sans doute le prélude au sexe on the beach… la picole de l’été, à base de rosé pour aller avec le coucher du soleil et de bière parce-que-ça-hydrate-mieux-que-l’eau mon capitaine. Ouais. On l’oublie souvent mais le corps considère l’alcool comme une toxine : une fois la fête finie, c’est à lui de ranger et d’évacuer. Si ton corps – ton foie en particulier – est surchargé, ça risque d’interférer avec tes hormones et ça se paie à la rentrée :  bonjour acné, SPM et douleurs de règles carabinées (pas cool avec le nouveau bronzage).

 4 ) Les activités sportives
Vélo, randonnée, on n’attendait que ça, des escapades au milieu des montagnes, le calme de la nature, une routine healthy pour le mois d’août. Seulement voilà : les fringues de sport ne sont pas vraiment les amis de la vulve : cycliste, legging moulant, lycra… Frottements répétés + chaleur = irritations, autant au niveau des cuisses que dans l’intimité.  

 5 ) L’épilation 
Les poils pubiens, on passe notre vie à leur faire la guerre, et pourtant la nature est bien faite : ils protègent notre intimité des bactéries et impuretés. Une peau épilée est plus fragile car souvent irritée, d'autant que les frictions, le contact direct prolongé avec la transpiration, des textiles pas toujours hyper sains peuvent être à l'origine de mycoses et cie. Et si on se faisait un revival 70’s ?

 6 ) Être un agenda sur pattes 
Comme si la charge mentale et le stress était un truc qui n’existait qu’à la maison ou au boulot ! Courses, sorties restos, visites du patrimoine local… On se retrouve souvent à tout prendre en charge malgré tout, même en vacances. Et si on est stressée… Notre vulve aussi l’est ! 

Alors, quelles solutions ?
Connaître un peu les risques c’est déjà un premier pas vers une vulve heureuse. Et une bonne couche de Baume vulve, c'est encore mieux. ❤️  

Article écrit avec Circles, la marque qui propose des solutions 100% naturelles à base de plantes et minéraux pour soulager les troubles menstruels : SPM, acné, règles douloureuses… Les cures Circles s’attaquent à la source de tout un tas de symptômes, de la fatigue à la perte de cheveux, des seins douloureux aux ballonnements… Mais équilibrer les hormones, ça veut aussi dire donner un coup de pouce à ta libido, limiter le risque d'irritations, de sécheresse, de mycoses à répétition !

Laisser une réponse

Les commentaires doivent être approuvés avant de s'afficher


RETOUR AU DÉBUT
Français
Français